Derrière ÊTRE

Derrière « Être », il y a Lydie Vuillemin, une jeune femme dynamique et pétillante qui propose un service d’aide à la personne à travers des accompagnements individuels personnalisés. Altruiste et créative elle se nourrit de ses rencontres et de leurs histoires pour accompagner les personnes au mieux selon leurs besoins et leurs pathologies. Elle tient également à garder et stimuler l’entière personnalité de chacun :

« Je m’adapte, j’aime trouver ce qui leur plaît, le but est qu’ils se sentent bien. »

Du sur-mesure, en quelque sorte, qui n’est pas sans rappeler son activité initiale de créatrice textile. En effet Lydie a eu durant plusieurs années sa propre boutique-atelier sur Annecy, « Etoffe des ladies », où elle vendait ses créations (vêtements, accessoires..) qu’elle personnalisait selon les envies.

Une jolie réussite qui ne l’a pas empêché de se questionner et de se remettre en question régulièrement sur ses aspirations personnelles et c’est lors de l’accueil d’une stagiaire en situation de handicap au sein de sa boutique qu’un déclic se produit.

« J’aime bien les challenges vis à vis de moi-même, j’aime faire, fabriquer, j’aime le côté artisan »

Mais cet amour de la création elle comprend qu’elle veut désormais le mettre au service de personnes en « difficulté ». Elle commence alors par devenir bénévole en foyer de vie où elle anime des ateliers créatifs puis va rapidement en faire son activité professionnelle car elle s’y sent bien, à sa place.

« Pouvoir révéler et mettre en valeur chacun dans sa singularité et son potentiel, créer des supports, adapter, mettre en confiance m’a animé ».

Au sein d’ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) elle rencontre et accompagne des personnes aux histoires de vie et handicaps multiples qui lui permettent d’acquérir une riche expérience auprès d’un public varié. De son côté elle se nourrit de ces rencontres et se démarque grâce à sa touche artistique en animant des ateliers manuels, créatifs, culturels. Toujours force de proposition, à l’écoute des autres et d’elle-même elle a récemment fait le choix de quitter ces structures collectives pour désormais faire de l’accompagnement à domicile.

« J’aime trop rencontrer des gens avec leur histoire.. j’aime étudier les variations de l’être humain et sa dimension psychologique avec mon travail sur les émotions, la méditation. »

Très à l’écoute de la personne chez qui elle se rend, elle aspire à établir des connections profondes avec les besoins et les envies de celle-ci pour coller au mieux à sa personnalité. Chaque personne est unique et n’aspire pas aux mêmes besoins, que ce soit auprès d’un jeune autiste ou d’une personne âgée souffrant dAlzheimer il lui faut s’adapter, faire du sur-mesure comme lorsqu’elle faisait de la confection et c’est cette diversité, cette richesse, ce partage qui lui plaît.

Pour découvrir plus en détails son parcours et son activité :



Laisser un commentaire