Derrière OSTARA

Photographies : Camille Brunelet (Les Brunes)

Ostara est une association féministe et résistante créée en 2021, qui lutte contre les violences faîtes aux femmes.

Derrière Ostara, il y a une équipe de 3 super nanas :

  • Morgane la fondatrice et directrice ; après des années dans la com’, Morgane se tourne vers le social et devient éducatrice spé, formée en psychologie et formée sur les violences faites aux femmes.
  • Elsa également éducatrice spé, accompagnante et écoutante.
  • Et Célia qui a rejoint l’équipe en tant que psy.

Trois expertes dans l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et autres violences.

Ostara reçoit des femmes victimes de violences au sein du couple, des femmes victimes de violence sexistes, d’agressions sexuelles, incestes, de viols…

L’association a reçu en 2 ans plus de 330 femmes et plus de 120 déjà depuis le début de l’année. Même si ce nombre peut paraitre énorme, Morgane est claire sur un point : il n’y a pas plus de violences, simplement aujourd’hui la parole se libère et les femmes déposent plus plainte et viennent plus à l’association. Les médias, l’Etat et le mouvement #Metoo participent à cette libération de la parole.

L’asso accompagne les femmes dans leurs démarches, juridiques par exemple, ou pour déposer plainte…

Ces femmes ont besoin de se retrouver, de comprendre leur fragilité, mais surtout de comprendre où est leur force pour avancer. Elles ont besoin de reconnaitre que, oui, elles sont des victimes mais elles sont aussi des femmes, des épouses, des amies, des mères, des sœurs… Et de reprendre confiance en elles.

Pour ça, Ostara propose des accompagnements individuels et des ateliers en groupe. Le rendez-vous individuel est proposé pour que chaque femme puisse lâcher prise en toute confiance, se sentir écoutée, connaitre ses droits, être aidée dans ses propres démarches…

Les ateliers en groupe sont animés par des intervenants extérieurs. Une quinzaine d’ateliers sont proposés :

Des ateliers créatifs ; des collages, de l’écriture, de la peinture intuitive, des ateliers de mouvement libre, de l’ auto-massage, de l’auto-défense…
Prendre du temps pour soi, se reconnecter à soi.

Une sexothérapeute vient pour parler de plaisir, du rapport au corps, du consentement, de protection, de prévention de la mise en danger…

Une sophrologue avec qui elles vont bosser sur la respiration, ce qui peut les aider par exemple à préparer un évènement pas toujours facile comme un jugement ou une entrevue avec un professionnel.

 Une hypnothérapeute vient aussi animer des ateliers.

Toutes les 2 semaines, a lieu, un groupe de parole ouvert ; les femmes viennent quand elles veulent, le thème est libre, elles déposent ici ce qu’elles veulent. Et toutes les 2 semaines aussi est proposé un groupe de parole fermé (plus thérapeutique) animé par une psy, avec une thématique précise et un suivi sur 2 ou 3 mois. Au sein de ces groupes, les participantes se retrouvent entre elles, la parole est ainsi facilitée par un vécu commun.

L’asso est soutenue financièrement par des services publics ; Mairie d’Annecy, CAF, Le Département, la Région. D’autres financeurs les épaulent comme, Le Fond d’aide à la Vie associative, l’assurance maladie, l’ARS (psy), la Mutuelle de France Unie, le Fond interministériel de la Prévention de la Délinquance (sur le volet victime), le Droit des femmes…

Ostara est en lien aussi avec l’ASE, aide sociale à l’enfant et peut le cas échéant faire une IP ; une information préoccupante.

L’asso a un carnet d’adresses de sage-femmes, avocates, psy… toutes sensibilisées à cette question de la violence faite aux femmes.

Morgane, Elsa et Célia font aussi de la sensibilisation et de la prévention dans les écoles auprès des plus jeunes. Elles forment également les équipes encadrantes. Elles proposent les mêmes interventions en entreprises, pour parler du sexisme au travail par ex.

Contactez les pour plus d’infos.

Ostara a reçu le prix Dapat (Soutenir les Femmes en détresse et les mères SDF) et le prix « Coup de pouce » de la Fondation des femmes.

Comment les soutenir : A partir de 1€ vous adhérez et aidez l’asso. Les femmes victimes n’adhérent pas, évidemment.

L’adresse du local est inconnue pour le moment, vous pouvez les contacter via les réseaux sociaux, par tél, par mail, via le site.

D’autres associations existent aussi pour de l’accompagnement, telles que « Espace Femmes » « Nous toutes » …

Un numéro à rappeler : Le 3919

Heures de permanence d’Ostara : tous les lundis de 9h à 12h et de 14h à 17h

Liens utiles :

E-Mail : ostara.association@gmail.com

TEL : 06 49 82 12 02

SITE  : https://www.ostara-association.org/

INSTA : https://www.instagram.com/asso_ostara/

FB : https://www.facebook.com/assoostara